Présentation

Le diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en gestion des personnes en milieu de travail est plus qu’un DESS en gestion des ressources humaines. Il vise à former de futurs gestionnaires pour la gestion des employés en offrant une spécialisation relative au facteur humain dans l'entreprise.

On y traite de thèmes comme la mobilisation, la motivation, la gestion des conflits, l'éthique, la consolidation des équipes de travail, la négociation, le leadership, la gestion des différentes générations, etc. 

Passage à la maîtrise

Tous les cours du diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en gestion des personnes en milieu de travail font partie intégrante de la maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail.

L'étudiant qui a complété le DESS peut obtenir la maîtrise en complétant un cours supplémentaire et l’essai de 12 crédits. Celui-ci devra toutefois avoir suivi les cours suivants comme cours optionnels au DESS : GPE6409 Complexité de l'humain : théories et modèles et GPE65004 Méthodologie de la recherche.

Il est donc possible pour un étudiant d’amorcer son cheminement DESS, puis de poursuivre à la maîtrise. Pour compléter sa maîtrise, il doit :

  • détenir une moyenne cumulative minimale de 3,2 sur 4,3;
  • satisfaire aux conditions d’admission de la maîtrise;
  • déposer une nouvelle demande d'admission.

Public visé

Les programmes de cycles supérieurs en gestion des personnes sont ouverts aux diplômés de toutes les disciplines. Ils sont un facteur d'employabilité pour trois types de publics :

  • les gestionnaires en exercice à la recherche de perfectionnement (un nouveau poste de cadre qui amène les candidats à gérer une équipe de travail), en entreprise ou dans un organisme public ou parapublic;
  • les professionnels en exercice qui souhaitent accéder à un poste de gestion;
  • les finissants d'un baccalauréat à la recherche d'une spécialisation.

La dimension humaine en gestion passe par la reconnaissance de la différence entre la ressource humaine comme facteur de production et les autres ressources. Elle prend en compte la nécessité et l'utilité de l'expression humaine dans toutes les dimensions de l'entreprise. Elle suggère le développement des capacités actives d'écoute et de reconnaissance de la personne dans l'entreprise.

Cette dimension humaine est omniprésente dans les cours des programmes en gestions des personnes, car pour gérer des humains, il faut tout d’abord les comprendre, donc se comprendre soi-même. En ce sens, la maîtrise fournit une solide formation en développement personnel, ce qui est unique au Québec.

Les programmes visent aussi à développer les capacités d'analyse et de synthèse, tout en favorisant les liens pertinents entre le vécu professionnel et les connaissances scientifiques reliées au domaine de la gestion des personnes en milieu de travail. Ils offrent des méthodes pédagogiques actives et variées facilitant :

  • le transfert des apprentissages aux situations de travail des participants;
  • la réflexion sur son propre vécu professionnel et sur ses pratiques de gestion;
  • l’appropriation d’outils et de démarches d’amélioration de son efficacité personnelle en situation de gestion de personnes et d’équipes.

Perspectives d'emploi

Les programmes de cycles supérieurs en gestion des personnes en milieu de travail permettent d'acquérir une expertise applicable à une grande variété de contextes organisationnels et dans le cas de la maîtrise, de mener des travaux de recherche dans ce domaine.

Les postes de gestionnaires, intermédiaires et supérieurs, dans le secteur public ou privé, sont accessibles aux diplômés de ce domaine.