Présentation

Le diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en gestion de la faune est une formation en biologie qui permet de se spécialiser dans la gestion des ressources fauniques afin de pouvoir mesurer l'impact des interventions sur les milieux naturels et de préparer des plans de gestion et d'aménagement du territoire en tenant compte des priorités sociales et économiques.

Il permet de réaliser un travail dirigé dans des secteurs-clés comme la génétique des populations animales, la biologie adaptative, l’écologie forestière, la dynamique des populations fauniques et la biologie évolutive. 

Structure du programme

Le diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en gestion de la faune comporte sept cours magistraux et deux activités de recherche liées entre elles : le cours Méthodologie de la recherche (3 crédits, à l'automne) où l'on apprend à faire une bonne revue de littérature, une introduction et des méthodes, puis à l'hiver le cours Travail dirigé (6 crédits) vise à effectuer les analyses, écrire les résultats et la discussion.

Chaque étudiant se voit attribuer un projet et un superviseur pour ce rapport sous forme d'essai. Chaque projet de recherche est unique et demande un investissement moindre qu'une maîtrise, mais supérieur à une thèse de fin de baccalauréat comme dans plusieurs universités.

Pour plusieurs étudiants, un DESS constitue une bonne manière de déterminer leur intérêt pour une maîtrise ou non, et s'ils veulent travailler en recherche plus tard. 

Public visé

Le diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en gestion de la faune s'adresse aussi bien à des étudiants qui viennent d'obtenir leur baccalauréat en biologie qu'à des biologistes déjà sur le marché du travail et désireux de se perfectionner en gestion de la faune.

Passage à la maîtrise

Cinq cours du diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en gestion de la faune font partie intégrante de la maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats. Pour obtenir sa maîtrise, l'étudiant devra réaliser le mémoire de recherche de 27 crédits et un cours obligatoire de 3 crédits.

Il est donc possible pour un étudiant d’amorcer son cheminement au DESS, puis de poursuivre à la maîtrise. Pour compléter sa maîtrise, il doit :

  • détenir une moyenne cumulative minimale de 3,2 sur 4,3;
  • satisfaire aux conditions d’admission de la maîtrise;
  • déposer une nouvelle demande d'admission.

La nordicité, un axe d'excellence en recherche à l'UQAR

L'UQAR se consacre à l'étude du Grand Nord et des basses latitudes froides, désignée sous le nom de nordicité. Cet axe de recherche regroupe des chercheurs qui s'intéressent aux environnements nordiques dans une perspective interdisciplinaire autour de disciplines étroitement complémentaires, dont la biologie, l'écologie, la chimie et la géographie, humaine ou physique, des milieux froids.

Leurs recherches visent à mieux comprendre le fonctionnement des milieux continentaux en climat froid, de manière à répondre aux enjeux majeurs dans le domaine de la conservation et de la gestion durable. L'évolution des environnements nordiques continentaux dans le contexte du changement planétaire et les relations entre les environnements nordiques et les sociétés humaines sont au nombre des questions de premier plan.

Voir : Axes d'excellences en recherche