Présentation

La majeure en lettres et histoire littéraire vise à donner les connaissances de base en études littéraires, avec pour objet d’étude les genres, les périodes, les approches linguistiques et littéraires, les littératures française et québécoise.

Tous les cours du programme font partie intégrante du baccalauréat en lettres et création littéraire.

Cheminements

La majeure en lettres et histoire littéraire se compose des deux grands volets suivants.

Approches et méthodes

Ce volet est conçu pour procurer les connaissances et les outils indispensables pour poursuivre des recherches en études littéraires. Il permet de découvrir et de maîtriser diverses méthodes et approches favorisant la compréhension, l’analyse et l’explicitation des textes littéraires.

Culture littéraire

Ce volet vise à fournir des notions essentielles sur l’histoire de la littérature. Il explore toutes les périodes essentielles des littératures française et québécoise. Il initie aux littératures étrangères ainsi qu’à diverses problématiques essentielles de la littérature (l’écriture des femmes, les mythes et l’utopie, l’américanité, la littérature pour la jeunesse, les best-sellers et la paralittérature, les rapports entre les arts et la littérature, etc.).

Baccalauréat avec majeure et mineure

La majeure en lettres et histoire littéraire peut être associée à une mineure ou un certificat dans une autre discipline pour former un programme de baccalauréat avec majeure et mineure.

Perspectives d'emploi

Principaux employeurs

Étudier en lettres, c’est se donner une solide culture générale, développer son esprit critique et apprendre à manier l’écriture de manière efficace et originale. Ces compétences ne sont pas si courantes, et c’est pourquoi nombre d’employeurs apprécient les capacités d’expression et d’analyse des diplômés.

De nombreux diplômés enseignent au collégial ou œuvrent dans les domaines de la culture, de l'information et des communications : organismes culturels, services de relations publiques, journalisme, rédaction, édition, etc.

Différents organismes gouvernementaux peuvent engager des diplômés en lettres pour leur esprit d'analyse et leurs compétences à l’écrit.

Et bien sûr, il y a la création littéraire! Des dizaines de diplômés ont à leur actif un ou plusieurs livres publiés chez des éditeurs de renom.

Principaux emplois

Le programme prépare à tous les métiers de la plume. Les principaux emplois occupés par les diplômés en lettres et création littéraire sont :

  • métiers de l’édition : correcteur, rédacteur, réviseur, chargé de projet;
  • métiers de médiation culturelle : relationniste, chroniqueur, journaliste, recherchiste;
  • animateur en milieu culturel et touristique;
  • concepteur de sites Web, vidéaste, cinéaste, scénariste;
  • libraire;
  • etc.

Poursuite des études aux cycles supérieurs à l'UQAR

Les diplômés d'un baccalauréat en lettres ont accès aux programmes de cycles supérieurs de l’UQAR dans les domaines suivants :