Présentation

Le baccalauréat en communication (relations humaines) est une formation qui s'appuie sur la psychosociologie développée aux croisements de plusieurs champs disciplinaires : psychologie sociale, sociologie, théories du développement organisationnel, des systèmes, communications et des relations humaines, écologie humaine et sociale, etc.

Ce programme comprend une formation pratique axée sur l’intervention auprès des personnes en milieu organisé : analyse organisationnelle, animation de groupe, session de formation, enquête-rétroaction, résolution de problèmes, recherche-action, etc.

Qu’est que la psychosociologie?

La psychosociologie, un champ disciplinaire centré sur les interactions humaines qui s’intéresse à l’accompagnement du changement humain dans une perspective où les dimensions intrapersonnelles, interpersonnelles, transdisciplinaires et systémiques demeurent toujours indissociables.

L’intervention psychosociologique

L’intervention psychosociologique est une pratique d’accompagnement qui tient compte à la fois de la personne, des processus et de la relation. Elle vise le développement de la conscience des individus, des groupes et de leurs communautés ainsi que leur autonomisation et leur responsabilisation.

Par le biais d'une relation de coopération, elle s'appuie sur la potentialité et l'émergence d'une intelligence collective plutôt que sur la pathologie, le diagnostic et la restauration. Une telle pratique exige ainsi de pouvoir s'appuyer sur ce qui tente d'émerger dans l'expérience vécue et non uniquement sur des théories ou des techniques. C'est une pratique qui vise le développement de la conscience des individus, des groupes et de leurs communautés.

Elle utilise une palette d'outils riches en nuances comme la relation d'aide, le coaching, le conseil, la médiation, l'animation, la formation, l'analyse, la rétroaction et les technologies du dialogue collectif (appréciation positive, espace ouvert, future search, world cafe, etc.)

Stages

Le baccalauréat en communication (relations humaines) comprend trois stages crédités, un par année. Le dernier stage peut être rémunéré. Les stagiaires peuvent réaliser des mandats aux formes multiples dans les milieux communautaires ou organisationnels :

  • mise en place de réseaux de soutien;
  • gestion de conflits;
  • amélioration du fonctionnement d'une équipe de travail;
  • conception, réalisation et évaluation d'activités de formation; 
  • etc.

Activité d’observation-exploration

Cette activité se déroule durant le 2e trimestre. De courte durée, elle permet à l’étudiant de se familiariser avec différents milieux de pratique et d’explorer la diversité des organisations, des clientèles, des problématiques et des pratiques d’intervention.

Stage de compagnonnage

Ce stage se déroule durant le 4e trimestre. D’environ 45 heures, il vise à faire connaître à l’étudiant certaines pratiques inhérentes aux divers rôles en intervention psychosociologique (animateur, formateur, aidant, coach, médiateur, analyste, conseiller et agent de rétroaction). L’étudiant doit observer, suivre, questionner et assister un intervenant dans son travail quotidien.

Stage en intervention psychosociologique

Ce stage représentant environ 360 heures, s’amorce au 5e trimestre et se termine au trimestre suivant. Il permet à l'étudiant de se familiariser avec l’intervention psychosociologique et de l'expérimenter en milieu professionnel sous la supervision d'une équipe de formateurs.

Ce stage contribue à habiliter les étudiants à développer un projet d'intervention en coopération avec un milieu, à planifier, coordonner et exercer les diverses tâches reliées à cette intervention, à réguler les intentions, les actions et les effets de l'intervention, et finalement, à évaluer cette dernière avec les acteurs du milieu.

Perspectives d'emploi

Principaux employeurs

Les principaux employeurs des diplômés du baccalauréat en communication (relations humaines) sont les organismes publics et parapublics reliés aux secteurs suivants :

  • santé;
  • développement social;
  • employabilité;
  • culture;
  • loisirs;
  • éducation;
  • milieux communautaires;
  • entreprises privées;
  • etc.

Professions occupées

Les principaux emplois occupés par les diplômés du baccalauréat en communication (relations humaines) sont :

  • consultant organisationnel;
  • agent de relations humaines;
  • formateur;
  • animateur;
  • conseiller en emploi;
  • coordonnateur de projet communautaire;
  • intervenant psychosocial;
  • etc.

Poursuite des études aux cycles supérieurs à l'UQAR

Les diplômés du baccalauréat en communication (relations humaines) ont accès aux programmes de cycles supérieurs de l’UQAR dans les domaines suivants :