L’UQAR offrira dès l’automne 2016 un baccalauréat en informatique à son campus de Lévis. Mariant les apprentissages théoriques et les expériences pratiques en entreprise, cette nouvelle formation vise à répondre au besoin de main-d’œuvre qualifiée dans le domaine des technologies de l’information.

 Une consultation récente, menée auprès de divers acteurs socioéconomiques de Lévis et d’étudiantes et d’étudiants de la région de Chaudière-Appalaches, a indiqué un important besoin de qualification de la main-d’œuvre en informatique. « Le lancement de ce programme en informatique permet à la fois de poursuivre le développement du campus de Lévis et de répondre aux besoins exprimés dans le milieu », indique le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet.

Le baccalauréat en informatique de l’UQAR est particulièrement bien adapté pour répondre aux besoins puisqu’il se démarque par son maillage avec le milieu professionnel. « Les étudiantes et les étudiants ont la possibilité d’acquérir des compétences par le biais de projets réels au sein d’entreprises et d’organisations. Les acquis professionnels découlant de ces expériences pratiques sont reconnus et crédités dans le programme », précise le directeur du module de mathématiques-informatique, le professeur Mehdi Adda.

Tout au long de leurs études, les étudiantes et les étudiants au baccalauréat en informatique auront la possibilité d’occuper un emploi à temps partiel (jusqu’à deux jours par semaine) au sein d’une entreprise ou d’une organisation. « Cette approche novatrice permet de former des diplômés qui seront fins prêts pour le marché du travail à la fin de leurs études », observe le directeur général de Développement PME, Daniel Voyer.

Le baccalauréat en informatique de l’UQAR est une formation de 90 crédits. Le commerce électronique, le développement Web, le génie logiciel, les bases de données, les réseaux et la sécurité sont au nombre des thèmes principaux de cette formation. Le programme vise à former des diplômées et des diplômés aptes à travailler comme informaticiens ou analystes en informatique et à s’adapter à l’évolution de la technologie.

Les diplômées et diplômés d'un programme d’études collégiales techniques en informatique peuvent se voir reconnaître jusqu'à dix cours au baccalauréat en informatique de l’UQAR. « Ainsi, ils peuvent terminer leur formation universitaire en informatique en deux ans », indique M. Adda.

Mentionnons que les personnes qui sont déjà sur le marché du travail et qui souhaitent rehausser leurs compétences en informatique pourront également s’inscrire à un programme répondant à leurs besoins. Pour avoir plus d’informations sur le baccalauréat en informatique, on communique avec le directeur du module de mathématiques-informatique à l’adresse Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..