Éducation

  • Candidate au doctorat en éducation, Marie-Êve Gonthier est lauréate du concours Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche du Québec, dans la catégorie Société et culture, pour son article intitulé « L’influence du clavardage sur la maîtrise du français écrit des élèves du premier cycle du secondaire » publié dans la Revue des sciences de l’éducation en collaboration avec Stéphanie Leblanc, professeure à l’UQAR.

  • Professeure en formation pratique au secondaire, Geneviève Therriault est co-directrice du dernier numéro de la revue Prospects, de l’UNESCO, portant sur les réformes curriculaires dans des systèmes éducatifs en mouvement.

  • En marge du 1er colloque international du LIMIER, les 9 et 10 mai derniers au campus de Lévis, a eu lieu le troisième Concours de vulgarisation scientifique par affiche organisé par le Groupe de recherche sur l’APPrentissage et la SOcialisation (APPSO).

  • Les Soirées-conférences formule vins et fromages et formations en éducation figurent parmi les projets gagnants dans le volet entrepreneuriat étudiant du Concours québécois en entrepreneuriat de la région de Chaudière-Appalaches.

  • Le premier colloque international du LIMIER est présenté au campus de Lévis de l’UQAR, les 9 et 10 mai, sous le thème « Littératie illustrée, enseignement et apprentissage ». Une centaine de chercheurs et d’intervenants en sciences de l’éducation sont attendus.

  • Étudiante au baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire, Andréanne Picard est l’une des deux lauréates de la Bourse Claude-Ryan remise par l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF).

  • Le 83e Congrès de l’Association francophone pour le savoir – Acfas se déroulera sous le thème Sortir des sentiers battus, du 25 au 29 mai 2015, à l’Université du Québec à Rimouski.

  • En mai prochain, douze étudiantes en troisième année au baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’UQAR campus de Lévis partiront un mois dans la ville de Sokodé, au Togo, pour un stage en enseignement.

  • Marie-Pier Goulet et Jocelyn Reulier remportent tous deux le concours Prix d’excellence pour un mémoire ou une thèse, organisé annuellement par le groupe de recherche sur l’Apprentissage et la Socialisation – APPSO.

  • Marie-Chantale Landry enseigne les mathématiques et la physique aux élèves de l’école secondaire du Transcontinental à Pohénégamook. Au cours de sa pratique, elle a remarqué des difficultés importantes avec les notions de vecteurs, présentées de façons bien différentes dans ces deux matières.

  • Dans le cadre du cours Organisation de l’éducation au Québec offert par le professeur Jean Bernatchez à l’automne 2013, les nouveaux étudiants et étudiantes du baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire (BEPEP) ont imaginé la cour de récréation idéale. Une équipe dans chacun des deux groupes-cours a récolté la palme du meilleur travail et une bourse de 1000 $.

  • Les processus d’apprentissage de la lecture et de l’écriture sont au cœur d’un nouvel ouvrage intitulé Le cas du lire-écrire [:] Regards croisés franco-québécois publié sous la direction du professeur associé en sciences de l’éducation Jean-Yves Lévesque, de l’UQAR et du professeur en sciences de l’éducation Jean-Pierre Gaté, de l’Université catholique de l’Ouest (UCO).

  • Un nouveau groupe de recherche s’intéressant aux problématiques du vivant en éducation en science et technologie a récemment débuté ses activités à l’UQAR.

  • Le savoir enseigner en cyberformation

    De plus en plus populaire à l’enseignement supérieur, la cyberformation sera au cœur d’un premier symposium au campus de Rimouski le samedi 7 décembre. Un événement lors duquel les professeurs et les personnes chargées de cours du programme de baccalauréat en enseignement professionnel (eBEP) de l’UQAR se pencheront sur les enjeux inhérents à l’enseignement en classe virtuelle.

  • Candidate au doctorat en éducation, Marie-Andrée Pelletier a récemment soutenu avec succès sa thèse sur les besoins de formation psychologique chez les finissants au baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire. Une recherche qui a été nourrie tant par son parcours universitaire que professionnel.

  • Professeure à l’Unité départementale des sciences de l’éducation campus Rimouski, Sonia Fournier développe, depuis deux ans, un partenariat avec l’organisme Pro-Jeune-Est Rimouski-Neigette afin d’amener les étudiantes et les étudiants à agir conjointement avec la communauté dans le but de favoriser la persévérance scolaire.

  • Une importante recherche sur la persévérance scolaire réalisée sous la direction du professeur Martin Gendron vient d’être dévoilée par la Table Éducation en Chaudière-Appalaches (TÉCA), le Forum jeunesse régional Chaudière-Appalaches (FJRCA) et les Partenaires de la Réussite Éducative en Chaudière-Appalaches (PRÉCA). L’étude identifie des facteurs pouvant influencer des jeunes à persévérer ou non dans leur parcours scolaire.

  • Le premier colloque scientifique de la Chaire de recherche sur la Persévérance scolaire et la Littératie a eu lieu à l’UQAR les 26 et 27 septembre 2013. Ce colloque sur invitation avait pour thématique Regards sur la littératie : une diversité de points de vue et visait à permettre aux chercheurs associés de présenter leur projet de recherche qui s’inscrivait dans un des volets de la Chaire. Il avait aussi pour objectif d’initier les étudiants à une activité de diffusion scientifique en les faisant collaborer à une communication.

  • Pour intéresser les élèves du premier cycle de l’enseignement secondaire aux mathématiques et leur donner un sens, Josianne Trudel a mis sur pied un projet de recherche tout à fait original qui met en vedette le métier du scénographe au théâtre.

  • Le syndrome des dysfonctions non verbales, un trouble d’apprentissage qui affecte notamment l’apprentissage des mathématiques et se manifeste sur le plan des interactions sociales, est peu connu du milieu scolaire et très peu documenté dans les ouvrages de référence. Étudiante à la maîtrise en éducation au campus de Lévis, Ariane Bélanger-Fortin fait l’étude de cas d’un élève qui apprend « différemment ».