Géographie

  • Quand on demande à Frédéric Banville-Côté ce qui l’a amené à choisir le baccalauréat en géographie de l’UQAR il y a quelques années, c’était son goût pour le travail sur le terrain. Un an après sa diplomation, il était engagé comme géographe au sein du gouvernement du Québec.

  • Étudiant à la maîtrise en géographie, Nicholas Fecteau étudie l'influence du sol sur la composition chimique de la neige.

  • Les professeurs du programme de géographie du campus de Rimouski ont été ravis d’apprendre que deux de leurs anciennes étudiantes au baccalauréat, Catherine Denis et Marie-Hélène Cauchon, ont décroché un poste de chargée de projets à l’Organisme des bassins versants (OBV) du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent.

  • Étudiante à la maîtrise en géographie à l’Université du Québec à Rimouski, la géographe Myriane Houde-Poirier réalise actuellement son projet de recherche qui rallie géologie et géomorphologie côtière, s’inscrivant dans une vaste étude effectuée pour le Parc national Forillon.

  • La géochimie, c’est physique!

    Sébastien Pomerleau est étudiant à la maîtrise en géographie à l’UQAR. Titulaire d’un baccalauréat en géographie – environnement marin de l’UQAR, il concentre ses études sur la géochimie environnementale.