UQAR-Info

  • Au cours des dernières décennies, les municipalités du Québec ont vu leurs responsabilités s’accroître. Des enjeux liés à l’environnement, aux logements sociaux et au transport en commun figurent désormais à l’agenda politique des conseils municipaux. Cette décentralisation des pouvoirs a amené le maire de Gaspé, Daniel Côté, à vouloir enrichir sa vision du développement de son milieu en obtenant un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en administration publique régionale.

  • Une équipe de chercheurs, dont fait partie le professeur Réjean Tremblay, de l’UQAR-ISMER, vient de faire paraître une recherche dans la prestigieuse revue Global Change Biology qui fait la lumière sur l’impact des changements climatiques sur l’aquaculture dans l’Est du Canada au cours des quinze prochaines années.

  • Un rendez-vous avec la littérature

    L’Université du Québec à Rimouski présente la troisième édition de son Université d’été en lettres et création littéraire du 31 juillet au 12 août. Une quinzaine d’activités littéraires sont proposées au grand public au cours de ces deux semaines d’écriture et de classes de maître.

  • L’Université du Québec à Rimouski vient de conclure une nouvelle entente avec l’Ocean University of China (OUC) afin de permettre à des étudiantes et des étudiants chinois d’effectuer une partie de leur maîtrise en océanographie à l’UQAR-ISMER et d’obtenir une double diplomation.

  • L’attention médiatique est le plus souvent portée sur la pauvreté, la marginalisation et l’exclusion dans les grands centres urbains. Peu étudiés en dehors des villes, ces phénomènes sont au cœur des travaux d’un Collectif de recherche participative sur la pauvreté en milieu rural visant à soutenir les intervenants sociaux qui y œuvrent et à donner une voix aux personnes en situation de pauvreté qui y évoluent.

  • Le parcours de Rémi Côté a de quoi inspirer autant les personnes vivant avec un handicap que les employeurs. Devenu paraplégique en 2007 à la suite d’un accident de moto, il a montré beaucoup de détermination pour faire sa place sur le marché du travail. Recruté par les entreprises COTECH et XMetal, l’étudiant à la maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail met aujourd’hui à profit ses compétences comme responsable des ressources humaines et du marketing.

  • L’Institut des sciences de la mer de Rimouski collabore à une recherche citoyenne visant à cartographier le mouvement des eaux de surface de la baie des Chaleurs. Encadrée par le professeur Dany Dumont, cette initiative marie la science et l’implication d’une trentaine de citoyens soucieux de mieux connaître et de préserver leur environnement.

  • De la Guadeloupe à Rimouski

    La diplômée au baccalauréat en chimie de l’environnement et des bioressources, Mataëlle Onapin, habite la Guadeloupe. Récemment, elle a effectué un retour à Rimouski pour effectuer un stage avec son ancien professeur Richard Saint-Louis.

  • Postdoctorante en écophysiologie des organismes marins et des changements climatiques, Fanny Noisette a remporté un prix d’Excellence du Centre de la science de la biodiversité du Québec pour son projet « Déterminer la tolérance des stades larvaires du homard américain aux conditions futures d’acidification des océans » développé avec l’UQAR dans le Nouveau-Brunswick.

  • Lorsqu’on leur donne la possibilité de s’exprimer sur le rapport qu’ils entretiennent à l’égard de leur travail, de leur emploi et de l’action syndicale, les professeurs d’université surprennent par les valeurs qu’ils privilégient. Mélanie Gagnon, professeure à l’unité départementale des sciences de la gestion à l’UQAR campus de Lévis, a coréalisé une recherche visant à porter un regard croisé sur le rapport identitaire des professeurs d’université à l’égard de leur travail, de l’emploi et de la représentation collective.

  • La Maison Louis-Bertrand de L’Isle-Verte ouvre ses portes au public pour la saison estivale du 1er juillet au 21 août, et ce, du vendredi au dimanche, de 10 h à 17 h. L’entrée est gratuite.

  • C’est le 30 juin 1966 que le Bureau d’aménagement de l’Est du Québec déposait son plan de développement pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie. 50 années après, le professeur en développement régional Bruno Jean en propose un nouveau regard dans Le BAEQ revisité.

  • L’Université du Québec à Rimouski félicite Boucar Diouf qui a été honoré du grade de chevalier de l’Ordre national du Québec. Une distinction qui souligne le parcours exemplaire et l’apport du diplômé de l’UQAR en océanographie à la société québécoise.

  • L’Université du Québec à Rimouski félicite la professeure Rakia Laroui pour sa nomination comme chevalière au sein de l’Ordre national du Québec, une distinction qui permet de mettre en lumière le parcours et les réalisations de Québécoises et de Québécois d’exception.

  • L’Université du Québec à Rimouski offrira dès l’automne prochain un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en administration scolaire dans la Baie-des-Chaleurs. Les cours seront donnés à Bonaventure en formule intensive de fin de semaine.

  • Étudiante à la maîtrise en sciences infirmières au campus de Lévis, Véronique Lévesque consacre son projet de recherche à documenter le phénomène de l’hypothermie postopératoire pour en arriver à établir les meilleures pratiques afin d’en prévenir l’incidence et les conséquences. Son employeur, confirmant la pertinence du sujet de sa recherche, lui a octroyé une bourse pour lui permettre de développer son projet.

  • Le comité du Cèdre a mis sur pied un projet d’apiculture sur le terrain du campus de Rimouski. Ce projet original initié par les étudiants comprend déjà trois ruches, après seulement un an d’existence.

  • Ce n’est pas tous les jours qu’une société de télécommunication d’envergure nationale s’inspire des travaux d’étudiants en marketing pour bonifier ses programmes de référencement et de fidélisation. C’est pourtant ce qui est arrivé à des étudiantes et des étudiants de la professeure Josée Laflamme dont les idées ont été retenues par TELUS. Regard sur une collaboration qui a permis à de futurs professionnels du marketing de passer de la salle de classe à la réalité.

  • L’Université du Québec à Rimouski vient de conclure une entente avec quatre partenaires français afin de créer un laboratoire international associé sur l’étude des écosystèmes marins côtiers.

  • L’annonce de la création du Réseau Québec Maritime (RQM) par le gouvernement du Québec vient donner un coup d’envoi important aux recherches dans le secteur maritime. Reconnue pour son expertise en sciences de la mer, l’Université du Québec à Rimouski est à l’origine de cette initiative et s’est vu confier par les Fonds de recherche du Québec la gestion de ce nouveau réseau de recherche panquébécois. L’Universitaire s’est entretenu avec le vice-recteur à la formation et à la recherche, François Deschênes, au sujet du rôle qu’a joué et jouera l’UQAR dans le cadre de cette initiative visant à mobiliser et à canaliser les expertises scientifiques québécoises en faveur d’un développement optimal et durable de ses ressources et de ses environnements maritimes contribuant alors à l’essor de la société québécoise.