UQAR-Info

  • Lorsqu’on leur donne la possibilité de s’exprimer sur le rapport qu’ils entretiennent à l’égard de leur travail, de leur emploi et de l’action syndicale, les professeurs d’université surprennent par les valeurs qu’ils privilégient. Mélanie Gagnon, professeure à l’unité départementale des sciences de la gestion à l’UQAR campus de Lévis, a coréalisé une recherche visant à porter un regard croisé sur le rapport identitaire des professeurs d’université à l’égard de leur travail, de l’emploi et de la représentation collective.

  • La Maison Louis-Bertrand de L’Isle-Verte ouvre ses portes au public pour la saison estivale du 1er juillet au 21 août, et ce, du vendredi au dimanche, de 10 h à 17 h. L’entrée est gratuite.

  • C’est le 30 juin 1966 que le Bureau d’aménagement de l’Est du Québec déposait son plan de développement pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie. 50 années après, le professeur en développement régional Bruno Jean en propose un nouveau regard dans Le BAEQ revisité.

  • L’Université du Québec à Rimouski félicite Boucar Diouf qui a été honoré du grade de chevalier de l’Ordre national du Québec. Une distinction qui souligne le parcours exemplaire et l’apport du diplômé de l’UQAR en océanographie à la société québécoise.

  • L’Université du Québec à Rimouski félicite la professeure Rakia Laroui pour sa nomination comme chevalière au sein de l’Ordre national du Québec, une distinction qui permet de mettre en lumière le parcours et les réalisations de Québécoises et de Québécois d’exception.

  • L’Université du Québec à Rimouski offrira dès l’automne prochain un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en administration scolaire dans la Baie-des-Chaleurs. Les cours seront donnés à Bonaventure en formule intensive de fin de semaine.

  • Étudiante à la maîtrise en sciences infirmières au campus de Lévis, Véronique Lévesque consacre son projet de recherche à documenter le phénomène de l’hypothermie postopératoire pour en arriver à établir les meilleures pratiques afin d’en prévenir l’incidence et les conséquences. Son employeur, confirmant la pertinence du sujet de sa recherche, lui a octroyé une bourse pour lui permettre de développer son projet.

  • Le comité du Cèdre a mis sur pied un projet d’apiculture sur le terrain du campus de Rimouski. Ce projet original initié par les étudiants comprend déjà trois ruches, après seulement un an d’existence.

  • Ce n’est pas tous les jours qu’une société de télécommunication d’envergure nationale s’inspire des travaux d’étudiants en marketing pour bonifier ses programmes de référencement et de fidélisation. C’est pourtant ce qui est arrivé à des étudiantes et des étudiants de la professeure Josée Laflamme dont les idées ont été retenues par TELUS. Regard sur une collaboration qui a permis à de futurs professionnels du marketing de passer de la salle de classe à la réalité.

  • L’Université du Québec à Rimouski vient de conclure une entente avec quatre partenaires français afin de créer un laboratoire international associé sur l’étude des écosystèmes marins côtiers.

  • L’annonce de la création du Réseau Québec Maritime (RQM) par le gouvernement du Québec vient donner un coup d’envoi important aux recherches dans le secteur maritime. Reconnue pour son expertise en sciences de la mer, l’Université du Québec à Rimouski est à l’origine de cette initiative et s’est vu confier par les Fonds de recherche du Québec la gestion de ce nouveau réseau de recherche panquébécois. L’Universitaire s’est entretenu avec le vice-recteur à la formation et à la recherche, François Deschênes, au sujet du rôle qu’a joué et jouera l’UQAR dans le cadre de cette initiative visant à mobiliser et à canaliser les expertises scientifiques québécoises en faveur d’un développement optimal et durable de ses ressources et de ses environnements maritimes contribuant alors à l’essor de la société québécoise.

  • Étudiantes à la maîtrise en sciences infirmières, Marie-Eve Gagnon et Anne-Marie Carreau-Boudreau ont toutes deux mérité une bourse pour leur projet de recherche dans le domaine de la polypharmacie. Sous la direction de la professeure Caroline Sirois, Marie-Eve a obtenu une bourse du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) et Anne-Marie une bourse des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) pour prendre part à des projets de recherche financés de professeurs dans le domaine de la santé.

  • Une diplômée qui souhaite garder l’anonymat a récemment fait un don de 100 000 $ à la Fondation de l’UQAR dans le cadre de sa campagne majeure de financement qui vient de franchir le cap des 10 M$ sur un objectif de 12 M$.

  • Candidat au doctorat en développement régional, Ousmane Mbaye a entrepris ses études à l’UQAR en septembre 2013. L’étudiant originaire du Sénégal y mène ses recherches afin de documenter la réalité de l’économie sociale et solidaire dans son pays.

  • L’organisation du Happening Marketing 2016 fut une expérience des plus enrichissantes pour dix étudiants de l’UQAR campus de Lévis. Tout au long de l’année, le comité organisateur n’a pas ménagé ses efforts pour présenter une 24e édition mémorable de cette compétition d’envergure.

  • Diplômé de l’UQAR en biologie, Marcel Babin est une sommité mondiale en optique marine et en télédétection. Étant directeur de l’Unité mixte internationale Takuvik, ses recherches sur l’impact de la fonte des glaces de l’Arctique l’amènent à collaborer avec des chercheurs de partout dans le monde. Rencontre avec le récipiendaire du 15e Prix d’excellence des diplômés de l’UQAR.

  • La cohabitation entre la grande faune et les réseaux routiers est complexe. Perturbant la composition des écosystèmes naturels, la construction d’autoroutes soulève des enjeux sur les plans économique, de la sécurité routière et de la vitalité de certaines espèces. Spécialiste de la gestion de la faune terrestre, le professeur Martin-Hugues St-Laurent dirige une équipe qui développe une méthodologie pour modéliser et valider des corridors fauniques dans le cadre de la construction de l’autoroute 85.

  • Ce sont parfois les idées les plus simples qui sont les meilleures, d’où l’expression « il fallait y penser ! ». C’est la conclusion à laquelle sont arrivés Boumediène Falah, professeur au Département de mathématiques, informatique et génie de l’UQAR, et Pierre-Étienne Côté, auxiliaire de recherche qui travaille depuis 15 ans avec le professeur Falah, lorsque le Centre de gestion de l’équipement roulant (CGER), une organisation du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTQ), leur a soumis un problème à régler à propos de la charge sur les essieux avant des déneigeuses.

  • Une équipe en développement régional de l’UQAR vient d’entreprendre une importante recherche visant à développer les connaissances pour la prise en compte des enjeux et des impacts sociaux lors de l’évaluation environnementale des grands projets énergétiques. D’une durée de trois ans, cette recherche permettra de développer des outils pour les analystes gouvernementaux.

  • La conservation et l’exploitation durable des ressources sont au cœur des travaux de la Chaire UNESCO en analyse intégrée des systèmes marins. Seule chaire de recherche en Amérique du Nord à se consacrer à ces enjeux majeurs pour la protection de la biodiversité marine, elle mène ses travaux tant au nord qu’au sud de l’équateur.