L’Institut des sciences de la mer (ISMER) de l’UQAR souligne son 25e anniversaire avec plusieurs activités grand public. La population est invitée à découvrir le monde de l’océanographie dans le cadre de journées portes ouvertes à la station aquicole, aux laboratoires de l’ISMER et sur le navire de recherche Coriolis II. Une dizaine de conférences seront également présentées jusqu’à l’automne.

Ce 25e anniversaire est une occasion de mieux connaître l’ISMER-UQAR par ses activités de recherche et de formation. « Notre programmation vise à rendre accessibles les travaux qui sont réalisés par l’équipe de l’ISMER. Ainsi, il sera possible de visiter nos installations, de discuter avec les chercheuses et les chercheurs et d’en apprendre davantage sur leurs recherches sur des sujets variés, comme l’impact des changements climatiques sur l’écosystème du Saint-Laurent et de l’Arctique, les microplastiques, l’aquaculture, l’impact du bruit des navires sur les mammifères marins, les risques naturels et bien d’autres encore », indique le directeur de l’Institut des sciences de la mer, Guillaume St-Onge.

La programmation débutera le samedi 8 juin avec une journée portes ouvertes à la station aquicole du district de Pointe-au-Père. De 10 h à 15 h 30, il sera possible de visiter la station de la rue Marconi, d’assister à des ateliers scientifiques et de découvrir les travaux de recherche qui y sont menés. Le lendemain, le dimanche 9 juin, la population sera invitée à venir visiter les laboratoires de l’ISMER, à rencontrer les scientifiques qui y travaillent et à voir des photos et des films sur les explorations scientifiques et artistiques dans le Saint-Laurent. Situé sur le campus de Rimouski, l’Institut des sciences de la mer sera accessible de 10 h à 12 h et de 13 h à 16 h. Notons qu’il est préférable de passer par la 2e Rue pour y accéder.

Intitulée Au rythme du Saint-Laurent depuis 25 ans, une série de grandes conférences seront données par des chercheuses et des chercheurs de l’ISMER au cours des prochains mois. C’est le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique, le professeur Dominique Robert, qui prononcera la première conférence, le mercredi 12 juin à 17 h à l’amphithéâtre Ernest-Simard du campus de Rimouski, portant sur les bouleversements dans les pêcheries dans le golfe du Saint-Laurent. L’horaire des autres conférences sera disponible sur le site de l’ISMER.

Véritable laboratoire flottant, le Coriolis II pourra être visité le vendredi 5 juillet à la marina de Rimouski. De 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h, la population pourra découvrir ce navire océanographique pouvant accueillir quatorze scientifiques en plus de l’équipage lors de missions de recherche menées sur le Saint-Laurent et ailleurs dans le monde.

Pour plus d’information sur ces activités grand public, on visite le site www.ismer.ca. Plus grand institut de recherche universitaire francophone au Canada dédié à la formation et à l’avancement des connaissances sur les milieux marins et côtiers dans une perspective de changements climatiques et de développement durable, l’ISMER a été officiellement créé le 1er mars 1999.