UQAR-Info

  • L’Université Laval, l’Université du Québec à Rimouski et les centres intégrés de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent et de Chaudière-Appalaches poursuivent leurs travaux dans le cadre du projet Aventure médecine visant à accueillir, dès septembre 2022, des étudiantes et étudiants en médecine à Rimouski et à Lévis.

  • Le Fonds de soutien aux projets étudiants a récemment dépassé le cap des 2 M$ investis pour réaliser des initiatives qui dynamisent l’UQAR et qui permettent aux étudiantes et aux étudiants d’enrichir leur parcours universitaire. Une formule partenariale qui permet à l’Université de démarquer.

  • L’Université du Québec à Rimouski vient d’ajouter une concentration en écoconstruction à son programme de baccalauréat en génie civil. Ce nouveau cheminement vise à former des ingénieures et des ingénieurs possédant un bagage de compétences en écoconception des structures.

  • Cinq étudiantes et étudiants à la maîtrise en gestion des personnes en milieu de travail dirigés par la professeure Andrée-Ann Deschênes présentent des pistes pour préserver une bonne santé mentale en contexte de télétravail. Un enjeu majeur en cette période de pandémie.

  • Le prestigieux ICES Journal of Marine Science vient de publier un article sur les travaux novateurs d’une équipe pilotée par le professeur Dominique Robert, de l’UQAR-ISMER, sur l’écologie du flétan de l’Atlantique. Fruit de sept années de travail, cette recherche a permis de suivre en continu ce poisson emblématique du golfe du Saint-Laurent.

  • Une occasion unique de se renouveler!

    Native de Sept-Îles, la diplômée de l’UQAR en enseignement secondaire (1999), Marie-Josée Lévesque, a entrepris l’année dernière une nouvelle carrière à titre de conseillère pédagogique au Cégep de l’endroit, et ce, après une vingtaine d’années comme enseignante de français à l’École secondaire Manikoutai et comme conseillère pédagogique à la Commission scolaire du Fer. Un véritable retour aux sources pour celle qui y a gradué il y a plus de 25 ans maintenant. Voilà l’histoire d’une diplômée énergique et passionnée de l’éducation qui rêvait autrefois de jouer au théâtre à la fin de son Cégep…

  • L’Université du Québec à Rimouski vient d’obtenir le renouvellement de sa Chaire de recherche du Canada en biodiversité nordique. Cette prestigieuse chaire de niveau 1 est dirigée par le professeur Dominique Berteaux.

  • Diplômé au baccalauréat en génie des systèmes électromécaniques, Jérôme Perron a décidé de s’attaquer au gaspillage alimentaire en créant une entreprise d’économie circulaire, Ellipse Conservation. La nouvelle organisation entend proposer une alternative aux collations traditionnelles en valorisant les aliments rejetés de la chaîne d’approvisionnement.

  • Anne Marinier est la chercheuse principale et la directrice de la chimie médicinale à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal. Diplômée au baccalauréat en chimie, elle a fait sa marque dans le domaine de la recherche, notamment avec le développement de la molécule UM171, qui a la propriété de multiplier les cellules souches présentes dans le sang de cordons ombilicaux. Portrait de la 19e lauréate du Prix d’excellence des diplômés de l’UQAR.

  • Un véritable chef de train!

    Originaire du Bic, le diplômé en génie des systèmes électromécaniques (2007), Luc Lévesque, est un passionné du domaine ferroviaire. À la fin de son baccalauréat, il quitte son coin de pays pour la Côte-Nord afin de travailler pour Mines Wabush et plus particulièrement sur le Chemin de fer Arnaud jusqu’en 2012. Après un bref passage en usine, qui lui permet de comprendre que ce travail n’est pas fait pour lui, il entreprend une nouvelle carrière au sein de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, organisme paramunicipal à but non lucratif, qui assure l’exploitation d’un tronçon de 325 kilomètres entre Matapédia et Gaspé.

  • L’Université du Québec à Rimouski présente jusqu’au 30 novembre une première exposition virtuelle à sa Galerie d’art Mouvement Desjardins.

  • Revue phare du genre de la nouvelle, XYZ compte désormais trois membres issus de l’UQAR au sein de son collectif de rédaction. La candidate au doctorat en lettres Joanie Lemieux et le professeur Claude La Charité viennent d’y joindre la professeure Camille Deslauriers.

  • Véritable passionnée de la nature et des grands espaces, la diplômée en biologie (2013) et océanographie (2017), Valérie Massé-Beaulne, aura eu la chance de participer à une mission en Argentine sur le Coriolis II, le navire de recherche de l’UQAR, durant sa formation universitaire. 

  • Professeur en travail social au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski, Jean-Yves Desgagnés  vient d’être récemment nommé par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, pour un mandat de trois ans comme membre du comité de direction du Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion sociale (CEPE). Ce centre est un lieu d’observation, de recherche et d’échanges visant à fournir des informations fiables et rigoureuses, notamment de nature statistique, en matière de pauvreté et d’exclusion sociale.

  • Le bulletin électronique des diplômées et des diplômés de l’UQAR d’octobre/novembre est en ligne.

  • L’Université du Québec à Rimouski annonce la nomination de Daniel LaBillois à titre de responsable du Centre de pédagogie universitaire. Un nouveau service dédié à l’amélioration de la pédagogie universitaire sous toutes ses formes.

  • Malgré une présence en constante croissance dans les écoles québécoises, l’intégration des élèves issus de l’immigration comporte encore plusieurs défis pour les enseignantes et les enseignants. C’est particulièrement le cas pour les allophones. Dans le cadre de sa maîtrise en éducation, Bénédicte Lunion s’est intéressée aux stratégies didactiques mises en place dans les classes d’accueil pour l’apprentissage du français aux élèves réfugiés allophones.

  • Diplômé au baccalauréat en histoire et à la maîtrise en éthique à l’UQAR, David Boucher est conseiller principal en politiques à Affaires mondiales Canada. Avant de faire le saut, il était responsable du Service de la recherche à la Bibliothèque de l’Assemblée nationale du Québec, endroit où il a travaillé 10 ans. Ayant toujours laissé sa passion guider son choix de carrière, il espère que les étudiantes et les étudiants hésitant entre passion et raison sauront faire un choix réfléchi pour leur avenir.

  • Une équipe de biologistes de l’UQAR a pris part à une importante recherche sur l’écologie des animaux de l’Arctique publiée dans la prestigieuse revue Science. L’article apporte un nouvel éclairage sur le mouvement de certaines espèces au cours des 30 dernières années.

  • Une station de recherche en acoustique marine sera déployée au printemps prochain au centre du chenal Laurentien, au large de Rimouski. Un projet unique au monde codirigé par l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le centre de recherche appliquée Innovation maritime.