UQAR-Info

  • Le gouvernement du Québec vient de procéder à la nomination de François Deschênes à titre de recteur de l’Université du Québec à Rimouski. Il entrera officiellement en fonction le 1er février pour un premier mandat de cinq ans.

  • La direction des programmes de 2e cycle en gestion de projet de l’UQAR et le PMI Lévis-Québec/Groupe d’intérêt de Rimouski, proposent le webinaire « La gestion de la chaîne logistique dans la gestion de projet », par l'enseignante en logistique à Institut maritime du Québec à Rimouski Carole Doussin, le mercredi 3 février, à 12 h.

  • Aider les autres à développer leur potentiel a toujours fait partie de la vie de Claudie Robichaud. Pour l’étudiante originaire de la Gaspésie, le baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale est un choix qui cadre parfaitement avec ses valeurs et sa personnalité.

  • Le projet-pilote d’Université des patients (UP) lancé à l’UQAR, en 2017, a permis de montrer que le savoir expérientiel des patients vivant avec une maladie chronique peut être intégré dans une formation universitaire afin de mieux les outiller à l’égard de leur santé et, même, de devenir des agents de changements envers d’autres patients. Dans son projet de maîtrise en sciences infirmières, Marie-Ève Caron se penche sur les retombées de l’engagement pour ces patients experts.

  • Zoé Fournier a toujours eu de la facilité à comprendre les notions de mathématiques. Qu’il s’agisse de résolutions de problème ou d’algèbre, son intérêt pour cette matière l’a incitée à choisir le profil mathématique dans le cadre de son baccalauréat en enseignement secondaire. Portrait d’une étudiante qui aspire à dynamiser l’enseignement des maths!

  • Pour Sara Bouchard, être enseignante est une vocation. Très jeune, l’étudiante au baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire se voyait en avant d’une classe en train d’apprendre à ses élèves des notions de français, de mathématiques et de sciences. Portrait de la future « Mme Sara ».

  • C’est au hasard d’un emploi temporaire que Marie-Ève Lajeunesse-Mousseau a découvert la Ville de Rimouski. Aujourd’hui diplômée au baccalauréat en histoire, elle a décidé de poursuivre ses études à la maîtrise afin d’apporter un nouvel éclairage sur l’impact des Sœurs du Saint-Rosaire sur les communautés autochtones de l’Est-du-Québec. Un sujet qui lui permet de faire des liens entre l’histoire autochtone et celles des femmes et des mouvements sociaux.

  • L’UQAR a lancé les activités de sa Clinique universitaire d’enseignement et de recherche en kinésiologie au complexe sportif Desjardins de la Ville de Rimouski. Dotée d’équipements de pointe, cette nouvelle infrastructure permettra d’offrir une formation pratique aux étudiantes et aux étudiants au baccalauréat en kinésiologie.

  • La professeure en sciences de l’éducation à l’UQAR, madame Rakia Laroui, a vu le 9 décembre dernier son mandat renouvelé pour une troisième fois par le Conseil des ministres du Québec. De plus, il l’a désignée à titre de vice-présidente du Conseil du statut de la femme (CSF) pour un mandat de 4 ans. La professeure Laroui considère que cette confiance l’honore et la motive à continuer ses engagements.

  • L’Université du Québec à Rimouski s’est inscrite deux fois parmi les dix découvertes de l’année 2020 du magazine Québec Science. Une reconnaissance de la qualité de la recherche effectuée à l’UQAR.

  • L’Université du Québec à Rimouski félicite Serge Demers pour sa nomination au sein de l’Ordre du Canada. Une distinction méritée pour le premier directeur de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER-UQAR).

  • Un recueil de pratiques visant à faciliter la gestion de crise de la COVID-19 par les directions d’établissement scolaire est maintenant disponible au Québec. Conçu à partir des résultats d’une enquête menée au cours de l’été 2020, ce recueil vise à mieux outiller les directrices et les directeurs en matière de gestion de crise sanitaire.

  • La Galerie d’art Mouvement Desjardins présente, du 6 au 31 janvier, l’exposition virtuelle « Aux confins de nos espaces » de l’aquarelliste rimouskois Richard Lavoie.

  • Notre forêt sous bonne garde!

    Le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB) a pour mission, en collaboration avec le milieu, de réaliser des travaux de recherche et de développement sur la forêt boréale et la mise en valeur de ses ressources, dans une optique de développement durable. Il a récemment étendu son domaine d’expertise aux petits fruits nordiques, à la physique et la chimie du bois ainsi qu’à l’entomologie. Ce centre est dirigé depuis 2014 par le diplômé de l’UQAR au MBA (2007), Michael Cosgrove, qui s’occupe également depuis 2017 du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec situé à Pointe-aux-Outardes. Rencontre avec un gestionnaire très sympathique de la Côte-Nord ayant un fort attachement pour le développement durable de sa région et du Québec.

  • L’Université du Québec à Rimouski a remis son Prix reconnaissance 2020 à Marie-Eve Emond Beaulieu. Une distinction qui souligne l’expertise, la polyvalence et la créativité de la bibliothécaire du Service de la bibliothèque basée au campus de Lévis.

  • Le professeur en océanographie Réjean Tremblay a reçu la distinction Alcide-C.-Horth 2020. Un prix qui souligne la contribution exceptionnelle à l’avancement des connaissances de ce spécialiste de l’écophysiologie, de l’écologie benthique et de l’aquaculture de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski de l’UQAR.

  • La distinction Pascal-Parent 2020 a été remise à l’équipe professorale du programme de baccalauréat en enseignement professionnel (eBEP). Un prix qui souligne la contribution remarquable de Marie Alexandre, Lucie Dionne, Nathalie Gagnon et Chantal Roussel au succès de ce programme offert entièrement à distance en mode asynchrone.

  • Donner au suivant

    Originaire de la municipalité de St-Jean-de-Dieu dans les Basques au Bas-Saint-Laurent, le diplômé en travail social, José-Carl St-Jean, travaille aujourd’hui auprès des gens en fin de vie. Rencontre avec un diplômé engagé au grand coeur travaillant à la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB, un organisme
    à but non lucratif voué à l’accueil, à l’hébergement, aux soins et à l’accompagnement des personnes
    en fin de vie ayant un diagnostic de maladie incurable, et ce, dans un environnement adapté à leurs besoins et à ceux de leurs proches.

  • La présidente du cabinet de coaching professionnel Progest Conseil, Mme Nadine Rouleau, a été élue présidente du Conseil d’administration de l’Université du Québec à Rimouski. Elle succède à M. René Gingras.

  • La soutenance d’une thèse de doctorat est un moment marquant dans la vie des étudiantes et des étudiants. Pas moins d’une demi-douzaine d’entre eux se sont livrés à cet exercice au cours des deux derniers mois à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski de l’Université du Québec à Rimouski (ISMER-UQAR). Un nombre remarquable en cette période marquée par la pandémie.