UQAR-Info

  • Finissant au baccalauréat en communication (relations humaines), Kevin Roche a vécu une expérience de stage peu banale avec l’équipe du Sedna IV. Une occasion rêvée de marier les sciences humaines et les sciences de la nature dans le cadre de la mission 1000 jours pour la planète.

  • Le mercredi 19 mars avait lieu la première édition du Défi Dragon UQAR – Osez entreprendre ! Fortement inspiré de l’émission populaire «Dans l’œil du dragon», ce concours se voulait une très belle vitrine pour tous les projets entrepreneuriaux initiés par des étudiants de l’UQAR – campus Rimouski.

  • Retraitée du domaine du développement organisationnel, Sylvie Lavoie souhaitait s’ouvrir des possibilités d’après-carrière, tout en faisant le point sur son engagement social au mitan de sa vie. En optant pour les programmes de 2e cycle en psychosociologie offerts à l’UQAR, elle en a dégagé de nouveaux savoirs de son parcours professionnel, mais surtout, de son parcours de vie.

  • La direction des programmes de 2e cycle en gestion de projet de l’UQAR et le PMI Lévis-Québec/Groupe d’intérêt de Rimouski, proposent la conférence « Stratégie de déploiement du Lean à la Direction Matériel d’Hydro-Québec », par M. Jacques Emond, coordonnateur et superviseur des activités des magasins du territoire Bas-St-Laurent / Gaspésie / Beauce Appalaches pour Hydro-Québec, le mercredi 16 avril, à la salle à manger (J-115) de l’UQAR.

  • L’UQAR a développé une belle notoriété en ce qui a trait à l’organisation des services de première ligne en région. Par le biais du Consortium InterEst Santé et de son Laboratoire de recherche sur la santé en région (LASER), l’Université contribue à développer les connaissances scientifiques en s’inspirant des réalités du réseau de soins et services de l’Est-du-Québec et à valoriser le transfert des savoirs expérientiels les plus efficients.

  • L’UQAR s’est illustrée en obtenant quatre podiums lors de la 22e édition du Happening Marketing. Au total, ce sont dix universités et plus de 350 étudiants et étudiantes qui participent annuellement à cette compétition universitaire, la plus importante à l’échelle nationale.

  • Étudiant en 2e année en chimie de l'environnement et des bioressources à l'UQAR, Alexandre Royer-Lavallée se reconnaît beaucoup dans ce baccalauréat qui allie deux de ses plus grands centres d'intérêt, soit les sciences et l'environnement.

  • Répondant à un besoin exprimé par le milieu coopératif de l’Est-du-Québec, l’Université du Québec à Rimouski offrira, dès l’automne, un nouveau programme court sur le mouvement coopératif et les mutuelles.

  • Nombreux sont les intervenants du domaine du tourisme qui s’inquiètent de l’impact que peut avoir la présence de parcs éoliens sur les paysages régionaux et de l’expérience des touristes en Gaspésie. Dans le cadre de sa maîtrise en développement régional, Krystel Rousseau étudie la capacité de ces acteurs à se mobiliser afin de faire face à ce grand changement.

  • La présentation annuelle des projets des étudiants en génie de l’UQAR se tenait le 12 mars et deux d'entre eux ont été récompensés par des bourses de 500 $ remises par les firmes Technologies AXION Ltée et Roche.

  • Une première entreprise d’entraînement pédagogique vient d’être lancée à l’UQAR campus de Lévis. Nommée AVISOEEP, cette PME fictive permet aux étudiants au baccalauréat en sciences comptables d’avoir une expérience de travail concrète durant leur formation universitaire.

  • Chercheur postdoctoral à l’UQAR, le biologiste Pierre Legagneux cosigne, avec les professeurs Dominique Berteaux, Joël Bêty, Dominique Gravel et le professeur associé Nicolas Lecomte, un article publié dans Nature Climate Change qui démontre que le fonctionnement de l’écosystème arctique terrestre dépend de la taille des espèces et du climat.

  • Étudiante à la maîtrise en géographie, Caroline Pinsonnault cherche à mieux comprendre le recul des côtes de l’estuaire du Saint-Laurent en analysant la zone de l’estran, la partie du littoral située entre les limites extrêmes des plus hautes et des plus basses marées, des côtes de Rimouski à Sainte-Anne-des-Monts.

  • L’UQAR propose, cette année encore, le Chantier-école en archéologie sur l’île Saint-Barnabé, du 14 juillet au 8 août et l’Université d’été en patrimoine, du 17 au 22 août, qui se déroulera cette année aux frontières du Témiscouata. Mais il faut faire vite, les étudiants ont jusqu’à la fin mars pour soumettre leur candidature à ces deux cours-stages ! Il est par ailleurs tout à fait possible de s’inscrire aux deux activités.

  • Comment les auteurs de théâtre s'adaptent-ils lorsque le financement se fait rare? Étudiante au doctorat en lettres, Marie-Ange Croft étudie la question en analysant l’évolution de l’écriture théâtrale d’un dramaturge français… du XVIIe siècle!

  • Au printemps 2011, le gouvernement du Québec entreprenait un ambitieux exercice d’évaluation environnementale stratégique (ÉES) pour renforcer les connaissances sur la filière énergétique controversée du gaz de schiste.  Forts de leur expertise sur la filière éolienne et l’acceptabilité sociale, les professeurs Marie-José Fortin et Yann Fournis ont été mandatés dans ce cadre pour diriger deux importantes études destinées à éclairer les débats sociaux sur le sujet.

  • Les glaces dans l’estuaire et dans le golfe du Saint-Laurent se formeraient de plus en plus tard à l’hiver, fonderaient de plus en plus tôt au printemps et seraient de plus en plus minces, selon une recherche de l’étudiant à la maîtrise en géographie Rémy Villeneuve.

  • Les professeures Catherine Beaudry et Mélanie Gagnon de l’Université du Québec à Rimouski viennent de recevoir une bourse de la Fondation CRHA de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

  • Chargée de projet au Centre d’innovation de l’aquaculture et des pêches Merinov à Sept-Îles, Sandra Autef est venue chercher à l'UQAR des compétences complémentaires à sa formation en biologie dans le but de travailler en recherche appliquée avec l’industrie de la pêche et de l’aquaculture dans un contexte de développement durable.

  • Le professeur Bruce Lagrange a récemment présenté une partie de ses travaux de recherche en sciences comptables à un congrès international européen.