UQAR-Info

  • L’Université du Québec à Rimouski offrira plus de 90 activités d’enseignement au trimestre d’été. Les cours seront donnés entièrement en ligne et à distance.

  • La communauté universitaire a fait preuve d’une mobilisation sans précédent à la suite de la création du Fonds de l’UQAR en aide d’urgence aux étudiantes et aux étudiants. En un peu plus d’une semaine, 462 000 $ ont été amassés. Une solidarité exemplaire qui dépasse les attentes. Merci à tous les donateurs pour leur formidable contribution!

  • L’Université du Québec à Rimouski propose des webinaires sur le télétravail à l’intention des gestionnaires et des travailleuses et des travailleurs. Cette série de formations est offerte gratuitement.

  • VOLCAN, le Regroupement des services de formation aux entreprises salue la mise en place du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) annoncée le 6 avril dernier par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, une initiative du gouvernement et de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). En raison du ralentissement économique occasionné par la pandémie de COVID-19, cette mesure permet aux entreprises de recevoir une aide financière pour couvrir les frais des activités de formation de la main-d’œuvre, tout en favorisant le développement des compétences et le maintien en emploi.

  • La direction de l’UQAR surveille étroitement l’évolution du risque posé pour la santé publique par la COVID-19 (coronavirus). Il est donc important de consulter régulièrement la présente section.

  • La Fondation de l’Université du Québec à Rimouski est heureuse d’annoncer la nomination de madame Julie Pitre à titre de directrice générale.

  • Nous vivons en ce moment une situation inédite. La pandémie de COVID-19 a de lourdes conséquences à l’échelle planétaire, mais plus près de nous, certaines de nos étudiantes et certains de nos étudiants sont particulièrement éprouvés. Qu’il s’agisse de santé, de précarité financière, d’isolement ou du soutien familial qu’ils doivent apporter à leurs proches et à leur entourage, plusieurs étudiantes et étudiants de l’UQAR doivent composer avec une situation des plus difficiles et qui risque de se prolonger encore des semaines.

  • L’Université du Québec à Rimouski annonce l’entrée en fonction de madame Dominique Marquis au poste de doyenne des études.

  • Pour l’amour des enfants

    Native de Rivière-du-Loup ayant passé une grande partie de sa jeunesse au Nouveau-Brunswick et maintenant gaspésienne d’adoption, la diplômée de l’UQAR en enseignement préscolaire-primaire de 2003 Josianne Pelletier carbure à la réussite et à l’amour des enfants. Une enseignante de 2e année fortement engagée dans la réussite scolaire de ses élèves et le développement de sa communauté à Gaspé. Un parcours de vie inspirant empreint de résilience et d’une belle philosophie de vie.

  • La prestigieuse revue Nature vient de publier un article sur les travaux de recherche dirigés par le professeur Richard Cloutier portant sur l’évolution des poissons en tétrapodes, soit les vertébrés dotés de quatre membres. Une découverte majeure en paléontologie qui a un retentissement international.

  • La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) est une société d’État regroupant un réseau de 46 lieux grandioses qui lui sont confiés par le gouvernement du Québec. Elle administre, exploite et met en valeur 23 parcs nationaux, un parc marin, 13 réserves fauniques, Sépaq Anticosti ainsi que huit établissements touristiques. Elle offre un éventail d’activités et de services permettant à ses visiteurs de vivre des expériences diversifiées dans des environnements naturels exceptionnels. Le plus grand réseau de plein air au Québec compte sur l’engagement de 3400 hommes et femmes répartis aux quatre coins du Québec. Une diplômée de l’UQAR au MBA, Martyne Charland, y occupe le poste de vice-présidente aux ressources humaines.

  • Professeure au département de psychosociologie et travail social, Jeanne-Marie Rugira organise en collaboration avec La Débrouille, le Calacs de Rimouski et le Collectif féministe abondance une journée de formation axée sur les pratiques inclusives au sein des organismes de la région. L’activité aura lieu ce vendredi 13 mars à l’Hôtel Navigateur et sera co-animée par Amel Zaazaa, qui est chargée de formation et d’accompagnement à l’organisme féministe de liaison et de transfert de connaissance Relais-femmes.

  • Originaire de Longueuil dans la région de la Montérégie, la diplômée Catherine Trudelle a fait le choix de l’UQAR pour ses études au baccalauréat en géographie - environnement marin. Aujourd’hui professeure titulaire de cette discipline à l’UQAM, elle garde un excellent souvenir de son aventure dans le Bas-Saint-Laurent où elle y trouvera un environnement extraordinaire pour les études et l’amour de sa vie!

    Rencontre avec une diplômée particulièrement allumée sur les réalités du développement urbain, ses enjeux d’acceptabilité sociale, les conflits urbains et la mobilisation citoyenne face à l’aménagement de leur milieu de vie, qui adore l’enseignement et la recherche.

  • Le développement des compétences du personnel permet aux entreprises et aux organisations d’avoir des pratiques innovantes et d’améliorer leur productivité. Or, la rareté de la main-d’œuvre et le manque de temps constituent les deux principaux obstacles qui freinent la bonification de la formation des employées et des employés, selon une recherche de la professeure en sciences de la gestion Andrée-Anne Deschênes.

  • Originaire de la région du Bas-Saint-Laurent, Jérôme Parenteau-Morin a effectué un retour aux études avec le lancement du nouveau baccalauréat en kinésiologie à l’UQAR. Ayant trouvé sa voie professionnelle, il est même devenu le président de la nouvelle association des étudiantes et des étudiants de son programme.

  • La recherche à l’UQAR est une formidable aventure qui a mobilisé, et qui continue à mobiliser, l’ensemble de la communauté universitaire et qui a grandement contribué à asseoir la réputation d’excellence de l’Université. Profondément ancrés dans la réalité des milieux desservis tout en étant de calibre mondial, les travaux des chercheuses et des chercheurs de l’Université se démarquent en faisant avancer les connaissances, en apportant des solutions innovantes et en enrichissant la qualité de la formation. Depuis 2011, ces réalisations ont permis à l’UQAR de se retrouver à huit reprises dans les trois premiers rangs du palmarès de la firme RE$EARCH Infosource Inc. parmi les universités de recherche au Canada de sa catégorie.

  • The Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) is launching a prestigious doctoral fellowship program in oceanography. A total of $600,000 will be allocated to students over the next three years.

  • Des étudiantes de l’UQAR ont obtenu trois des cinq prix de communication décernés lors du colloque annuel du Centre d’études nordiques (CEN) présenté récemment au Cœur des Sciences de l’Université du Québec à Montréal. Une récolte qui illustre la qualité des travaux réalisés à l’UQAR en nordicité.

  • L’UQAR offrira, dès cet été, une maîtrise en informatique au campus de Lévis. S’adressant aux titulaires d’un baccalauréat en informatique qui souhaitent s’initier à la recherche, cette formation vise à développer des compétences avancées dans des secteurs de pointe de l’informatique.

  • L’Institut des sciences de la mer de Rimouski lance un prestigieux programme de bourses d’excellence au doctorat en océanographie. En tout, 600 000 $ seront attribués à des étudiantes et des étudiants au cours des trois prochaines années.