UQAR-Info

  • Diplômé au baccalauréat en administration profil marketing depuis le printemps dernier, Marc-Antoine Dubé a vécu à l’UQAR l’expérience de sa vie. « Mon histoire a été propulsée par mon passage à l’Université ». Très impliqué dans la communauté étudiante au campus de Lévis, Marc-Antoine fut coordonnateur du Happening marketing et participant à de nombreuses compétitions en administration. « Évoluer dans un environnement à taille humaine, tout en cultivant de grandes ambitions, m'a permis de démarrer mon rêve entrepreneurial! », raconte-t-il.

  • Les événements météorologiques extrêmes ont encore marqué l’actualité au cours de la dernière année : vagues de chaleur, feux de forêt, inondations, érosion côtière, etc. L’augmentation de la fréquence, de la sévérité et la durée de ces événements entraînent un impact négatif sur la santé mentale des populations touchées. Le système de santé québécois est-il en mesure d’adopter une approche préventive?

  • L’approche du printemps rime souvent avec l’arrivée de la saison…des impôts. Pour rendre service à leurs collègues d’étude, des étudiants et des étudiantes en sciences comptables et en administration du campus de Lévis de l’UQAR organisent cette année une toute première clinique d’impôt. En partenariat avec le programme des bénévoles en impôt, ces derniers produiront gratuitement les déclarations d’impôt de ceux et celles ayant un revenu de moins de 35 000 $ par année.

  • Le baccalauréat en développement des sociétés et territoires se renouvelle avec la création de deux profils. Dès l’automne, il sera possible de parfaire sa formation en recherche sociale et analyse critique appliquée ou encore en intervention territoriale et pratique sur le terrain.

  • L’UQAR bien présente en Beauce

    Depuis les premières activités de l’UQAR en Chaudière-Appalaches, treize programmes ont été offerts en Beauce à une ou plusieurs reprises, et ce, avec l’objectif de proposer une offre de formations continuellement ajustée, autant aux besoins des étudiantes et des étudiants qu’à ceux des acteurs socioéconomiques de la région (centres de services scolaires, CISSS, entreprises, etc.).

  • Le soutien, la formation des ressources enseignantes et l’innovation pédagogique sont au cœur de la mission du nouveau Centre de pédagogie universitaire (CPU) de l’UQAR. Très sensibles aux enjeux pédagogiques et technopédagogiques de notre époque, exacerbés par les derniers mois de pandémie, les ressources du CPU sont dédiées à l’enrichissement de l’enseignement du corps enseignant afin de favoriser la réussite étudiante.

  • La toute première cohorte au baccalauréat en kinésiologie s’est mis en mode stage de fin d’études au cours des derniers mois. Permettant de mettre en pratique les notions apprises depuis le début de leur parcours universitaire, ces stages sont une occasion unique de découvrir des milieux professionnels diversifiés et aux défis stimulants.

  • La Chaire UNESCO en analyse intégrée des systèmes marins et le comité EDI de l’ISMER soulignent la Journée internationale des femmes et des filles en science. Une exposition mettant en valeur le parcours de dix chercheuses en océanographie est présentée dans le hall d’entrée de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER-UQAR).

  • L’expertise de l’Université du Québec à Rimouski sur les questions liées au développement régional est reconnue depuis des décennies. Multidisciplinaire, l’équipe du Département sociétés, territoires et développement est l’une de celles qui mènent des travaux sur des enjeux qui façonnent les communautés. Qu’il s’agisse de l’exploitation des ressources naturelles, de l’adaptation aux changements climatiques ou de l’impact des politiques sur l’économie et les communautés régionales, ses recherches font rimer population et innovation.

  • Les simulateurs de croissance sont des outils permettant aux gestionnaires de forêt de prévoir un aménagement sylvicole efficient. Les simulateurs actuellement utilisés sont moins précis pour les plantations avec beaucoup de régénération naturelle comme celles de l’Est-du Québec. Une équipe de l’UQAR a développé un simulateur à l’échelle de l’arbre pouvant servir à comparer des scénarios sylvicoles adaptés à ce type de forêt.

  • L’Université du Québec à Rimouski lance deux formations entièrement à distance pour soutenir les professionnels, les gestionnaires et les propriétaires d’entreprises du Bas-Saint-Laurent en matière de gestion de données numériques et de gestion de projet. Offertes grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, ces formations débuteront en mars prochain.

  • Le professeur Dominique Robert, de l’ISMER-UQAR, est lauréat du Prix Publication en français Gisèle-Lamoureux des Fonds de recherche du Québec (FRQ) pour un article portant sur le rétablissement du flétan atlantique dans le golfe du Saint-Laurent. Une belle reconnaissance pour le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique.

  • La communauté universitaire est invitée à participer à la 5e édition de la Semaine de la formation à distance (FAD) présentée par les établissements membres de FADIO du 21 au 25 février. Présenté sous le thème « En toute flexibilité », l’événement vise à faire valoir les pratiques gagnantes en FAD et à mettre de l’avant les innovations pédagogiques à l’ère du numérique.

  • Étudiante au baccalauréat en kinésiologie, Marie-Pier Gendron est une haltérophile à surveiller. Pratiquant son sport à l’échelle nationale, l’athlète rimouskoise participera en mars à une première compétition de niveau international aux États-Unis.

  • L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) vient d’attribuer un prestigieux prix à Judicaël Alladatin, qui a réalisé un postdoctorat à l’UQAR en sciences de l’éducation sous la direction du professeur Jean Bernatchez. Le chercheur originaire du Bénin est l’un des quatre lauréats de la 10e édition du Prix de la Francophonie pour Jeunes Chercheurs.

  • Données massives, intelligence artificielle, chaînes de bloc, infonuagique, devises virtuelles, courtage en ligne sont les nouveaux développements technologiques qui font évoluer très vite le secteur financier. Entretien avec les professeurs de l’UQAR, Ali Ghali et Chaouki Mouelhi, qui nous dévoilent l’importante révision du programme de finance de l’UQAR.

  • Une équipe de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski de l’UQAR (ISMER-UQAR) est impliquée dans une exposition multidisciplinaire présentée en France. « ARTIC BLUES » offre un regard intime de la recherche en océanographie dans des milieux nordiques.

  • Tristan Reesör est un passionné d’aquaculture. Étudiant au baccalauréat en biologie, concentration sciences marines, il possède déjà un bon bagage de connaissances dans le domaine, notamment grâce à des stages effectués chez Merinov. Portrait d’un jeune curieux qui souhaite « cultiver la mer ».

  • L’Université du Québec à Rimouski se classe à nouveau au sommet du classement des meilleures universités canadiennes de sa catégorie en recherche. Pour une troisième fois en dix ans, l’UQAR a été désignée comme université de l’année par la firme indépendante Research Infosource Inc.

  • L’équipe du projet de recherche O’Salis vient de mettre en ligne une plateforme de communication portant sur le risque de salinisation des puits dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Elle est accessible sur le site osalis.ca.