Premières rencontres Italie-Québec « Territoires, économies et sociétés »

16 et 17 juin 2022

Université du Québec à Rimouski, campus de Lévis

Avec la fin de la « mondialisation heureuse », les territoires sont de retour. Qu’ils soient urbains, ruraux ou interstitiels, ils sont souvent le révélateur des tendances globales – ce niveau souvent négligé où se déroulent et se structurent les phénomènes (les crises économiques, sanitaires, sociales, politiques, environnementales, etc.) et se développent les acteurs et les communautés.

Cependant, cette rencontre territoriale entre les structures et les acteurs est devenue plus inquiétante depuis les années 2010. En effet, avec le renforcement de la globalisation économique et le retrait des États, les espaces ont vu émerger des inégalités croissantes, qui gagnent des secteurs diversifiés : marché du travail et de l’emploi, participation sociale et politique, façons de vivre et d'habiter les territoires, exploitation des ressources et développement économique, etc. Il en résulte des espaces de plus en plus hétérogènes, dans un jeu global de plus en plus inégalitaire que les recherches actuelles peinent à saisir pleinement.

Pour comprendre comment fonctionnent les territoires face à un développement de plus en plus diversifié et hiérarchisé, nous avons voulu rassembler des chercheuses et chercheurs québécois et italiens parmi celles et ceux qui tentent de comprendre ce nouveau monde global par le bas et les territoires. Cet évènement vise donc à proposer une discussion sur les processus de territorialisation de ces phénomènes à partir d’un regard interdisciplinaire et interculturel sur l'espace, avec en outre l'apport de chercheuses et chercheurs d’autres pays tels que la France et le Royaume-Uni, dont le regard aidera à élargir la discussion sur les dynamiques territoriales du développement.

Cet évènement est organisé par la Chaire de recherche du Canada en innovation sociale et développement des territoires (ISDéT) et le Groupe de recherche interdisciplinaire sur le développement régional, de l’Est du Québec (GRIDEQ), avec le soutien du CRDT-UQAR et du Programme d’études de 3e cycle en développement régional UQAR-UQAC (Fonds de développement académique du réseau de l’Université du Québec - FODAR).

Programme détaillé

Pour plus d’information :
Abigaïl Rezelman, auxiliaire de recherche, GRIDEQ
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.