Professeur

Département : Secteur disciplinaire des sciences de l'éducation

Campus : Campus de Lévis

Courriel : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : 418 833-8800, poste 3345

Téléphone sans frais : 1 800 463-4712, poste 3345

Bureau : 3097

Domaines de recherche :
  • Financement des universités
  • Politiques et administration de l'enseignement supérieur
  • Financement de la recherche
  • Gestion de la formation à distance
  • Gouvernance des systèmes universitaires
  • Motivation et encadrement de la formation en présence et à distance
  • Fondements et organisation de l’éducation

Recherches et expertises

Formation

À venir

Projets de recherche en cours et subventions

À venir

Supervision d'étudiants de cycles supérieurs

À venir

Autres activités

  • Membre du Comité scientifique de l’Institut national d’optique (INO). 2014-…
  • Membre du Comité des licences et brevets de l’UQAR. 2014-…

Expérience professionnelle

Engagé activement en politique universitaire, Martin Maltais a été conseiller du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST). Il a notamment contribué au Sommet sur l’enseignement supérieur tenu, une démarche qui a permis de résoudre la plus importante crise universitaire de l’histoire du Québec et de lancer les plus importantes réformes de l’enseignement supérieur depuis le Rapport Parent. En 2013, il était responsable de la Politique nationale de la recherche et de l’innovation (PNRI). Cette politique, dévoilée par le ministre Duchesne à l’automne 2013, constitue le plus important engagement financier d’un Gouvernement québécois envers la recherche, avec des investissements de 3,7 milliards de dollars canadiens, sur 5 ans.

Il a dirigé ERGOSUM, une firme de recherche qui produit et met à jour une série de rapports et d’avis sur le financement des universités québécoises, notamment pour la Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU) et pour des dirigeants universitaires. Il a collaboré durant deux ans avec l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) dans la réalisation d’une étude exhaustive sur la question de la relève en ingénierie. Chargé d'encadrement à la TÉLUQ, il contribue au développement de la formation à distance dans les universités et a mené des collaborations pour différents projets au Royaume-Uni, en France, au Gabon, au Burundi et en Haïti.

Affiliations

À venir