Présentation

La majeure en biologie assure une formation de base, théorique et pratique, dans les différents domaines de la biologie : botanique, zoologie, écologie, physiologie et biochimie, tout en permettant d'amorcer des études plus approfondies dans l'un ou l'autre de ces domaines.

Des travaux en laboratoire et sur le terrain viennent compléter la formation théorique en vue de préparer plus directement au marché du travail.

Tous les cours du programme font partie intégrante du baccalauréat en biologie.

Baccalauréat avec majeure et mineure

La majeure en biologie peut être associée à une mineure ou un certificat dans une autre discipline pour former un programme de baccalauréat avec majeure et mineure.

Stages

Emplois d'été

Au cours des trimestres d’été, 95 % des étudiants du baccalauréat en biologie occupent un emploi dans leur domaine. Lorsque son emploi d’été est trouvé, l’étudiant peut le faire approuver en tant que stage (cours de trois crédits).

Cet emploi doit toutefois avoir un rapport connexe à la biologie et doit être évalué par le professeur responsable. Parmi les emplois possibles, bon nombre de professeurs embauchent des étudiants au baccalauréat en tant qu’assistants de recherche.

Travaux de recherche dirigés

Des travaux de recherche dirigés effectués au sein d'une équipe du département ou dans certains laboratoires extérieurs à l'UQAR (autres universités, ministères, etc.) peuvent être intégrés dans le cheminement du baccalauréat ou de la majeure en biologie.

Sous la direction d'un biologiste professionnel, l'étudiant se familiarise, en situation de travail, avec les différentes facettes de la gestion des ressources fauniques. Il peut également compter sur les conseils et l'expertise scientifique du professeur tout au long de l'élaboration de son travail.

Perspectives d'emploi

Principaux employeurs

Les principaux employeurs des diplômés en biologie sont les organismes gouvernementaux :

  • ministères provinciaux (Ressources naturelles; Forêt, Faune et Parcs; Agriculture, Pêcheries et Alimentation, Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques, Transports, etc.);
  • ministères fédéraux (Pêches et Océans; Parcs; Environnement; Transports, etc.);
  • etc.

Les organismes paragouvernementaux ou privés offrent également leur part d'emplois aux diplômés :

  • Bureau d'audiences publiques sur l'environnement;
  • zones d'exploitation contrôlée (ZEC);
  • organismes de mise en valeur des forêts;
  • firmes de consultants;
  • recherche et développement sur les questions liées à la biologie (biodiversité, génome humain, organismes génétiquement modifiés (OGM), biotechnologies, pharmacologie, etc.);
  • départements et laboratoires de recherche universitaires;
  • etc.

Les domaines d'interventions des biologistes sont très variés : bactériologie, botanique, écologie, génétique, hydrologie des milieux marins, microbiologie, toxicologie, zoologie, etc. Cette grande variété de disciplines fait en sorte que plusieurs diplômés se spécialisent, même s'ils disposent au départ d'une formation polyvalente.

Principaux emplois

Les principaux emplois occupés par les diplômés en biologie sont :

  • biologiste;
  • assistant de recherche;
  • analyste;
  • conseiller en projet;
  • enseignant au collégial;
  • etc.

Poursuite des études aux cycles supérieurs à l'UQAR

Les diplômés d'un baccalauréat en biologie ont accès aux programmes de cycles supérieurs de l’UQAR dans les domaines suivants :