Éthique

  • Une trentaine de spécialistes des quatre coins du monde se réuniront, du 8 au 10 mars au campus de Lévis, pour la troisième édition de l’International Workshop on Alzheimer, MCI, and Information Technology (IWAMIT). Un colloque qui porte sur l’apport de la technologie dans le traitement de maladies neurologiques liées au vieillissement pathologique, dont les démences.

  • Les professeures et les professeurs rattachés au Département des lettres et humanités, de même que plusieurs étudiantes et étudiants, ont été particulièrement actifs ces derniers mois sur le plan de la publication. Près d’une quarantaine d’ouvrages ont été présentés récemment lors d’un lancement collectif tenu à la galerie d’art Mouvement Desjardins.

  • De plus de plus de gens, en particulier les moins de 35 ans, prennent leurs nouvelles sur Internet plutôt que dans les médias traditionnels. Malheureusement, quand on navigue uniquement sur internet, il est difficile de distinguer la vraie information par rapport aux fausses nouvelles qui se propagent librement. Il devient donc nécessaire de développer l'esprit critique des citoyens, dès le plus jeune âge, face à l'information qu'ils reçoivent.

  • Dans l’optique d’améliorer la santé de la population, les instances gouvernementales mettent en place des programmes pour remplacer les habitudes de vie posant un risque pour la santé par des comportements favorisant une meilleure santé. Ces programmes sont implantés à partir de données scientifiques dites probantes. Biologiste et étudiant à la maîtrise en éthique, Richy Sirois constate toutefois que ces données scientifiques ne sont pas toujours à la base des prises de décision de l’État lors de l’implantation de programmes de santé publique.

  • La professeure Dany Rondeau vient d’obtenir une subvention du Fonds de recherche Société et culture pour une programmation de recherche en équipe portant sur la notion de vulnérabilité et ses nouveaux usages en éthique.

  • Publié en octobre dernier, l’ouvrage La contribution des savoirs locaux à l’éthique, au politique et au droit est codirigé par Dany Rondeau, professeure en philosophie et éthique au département des Lettres et humanités de l’UQAR.

  • Professeure de philosophie et d’éthique, Dany Rondeau a codirigé l’ouvrage L’éthique et les pratiques d’intervention en organisation. Parue en septembre dernier, cette publication aborde les pratiques d’intervention éthique en milieu de travail.

  • Les membres du Groupe de recherche Ethos lancent une nouvelle publication pour diffuser et faire connaître leurs travaux en éthique. Disponibles en ligne, les Nouveaux cahiers d’Ethos participent au mouvement science ouverte qui favorise un accès libre à la recherche universitaire.

  • Virginie Beaudin-Houle, étudiante à la maîtrise en éthique à l'UQAR, est la récipiendaire du Prix Georges A. Legault décerné par l'Institut d'éthique appliquée de l'Université Laval pour la meilleure affiche en éthique organisationnelle lors du 83e congrès de l'Acfas.

  • Le Groupe de recherche Ethos présente un colloque sur l’éthique et l’empathie le jeudi 13 novembre au campus de Rimouski. Cet événement offrira un espace de réflexion entre des spécialistes des sciences humaines et sociales, de l’éthique et de la littérature.

  • Les actes de violence contre les civils ont marqué quantité de conflits internationaux au cours du dernier siècle. Dans le cas de guerres civiles, désobéir aux ordres signifie même mettre sa vie en danger. Malgré cela, certains refusent tout de même de commettre des actes de violence en contradictions avec leur conscience. Dans le cadre de sa maîtrise en éthique, Virginie Beaudin-Houle pose une réflexion éthique sur la « refusance » dans les organisations et en société.

  • Le Groupe de recherche Ethos a récemment participé, à l’Institut catholique de Yaoundé du Cameroun, à un premier séminaire de recherche portant sur l’approche québécoise en éthique appliquée.

  • Chargé de cours en travail social à l’UQAR, Jean Bédard vient d’obtenir le prix Ringuet de l’Académie des lettres du Québec pour son roman Marguerite Porète [ :] L’inspiration de Maître Eckhart, publié l’année dernière chez VLB éditeur.

  • Vivant elle-même avec une déficience physique, Danièle Dumont réalise bien l’ampleur et la diversité des difficultés vécues par les personnes à mobilité réduite dans leur démarche vers l’emploi. Dans le cadre de sa maîtrise en éthique à l’UQAR, elle analyse le décalage entre la volonté d’intégration et la persistance de la discrimination.

  • Le professeur Bernard Gagnon, du Département des Lettres et humanités, prononcera une conférence intitulée « Une Migration silencieuse ? La laïcisation des prêtres rimouskois dans les sillons de la Révolution tranquille » ce jeudi 14 février, à 19 h 30 au Musée régional de Rimouski, dans le cadre des conférences Musée-UQAR.

  • Comment garantir un revenu minimal pour chaque citoyen? La diplômée de la maîtrise en éthique à l’UQAR, Nadine Perron, propose l’allocation universelle, une autre façon de penser nos programmes sociaux.

  • Dans le cadre de sa maîtrise en éthique à l’UQAR, l’ergothérapeute Karen Smith a mis sur pied un outil de délibération éthique destiné aux intervenants des ressources d’hébergement pour les personnes âgées en perte de mobilité, après une analyse des enjeux éthiques liés à l’utilisation de cette technologie.